Pourquoi un CRM dans ma PME?

La question est récurrente, mais bien réelle. Pourquoi investir et dépenser dans un système informatique supplémentaire pour ma PME? Que peuvent m’apporter ces solutions “dans le cloud” que les grandes multinationales mettent des mois à installer sans en retirer les bénéfices escomptés? Quels sont les arguments majeurs et pertinents justifiant une telle démarche?

Si chaque entreprise cultive sa relation clientèle avec sa propre culture et sa propre histoire et son propre savoir-faire, un certain nombre de caractéristiques de cette relation reviennent toujours au premier plan des préoccupations des entreprises, grandes ou petites.

[styled_image image=”https://www.smarsys.com/wp-content/uploads/2013/01/15645396_full.png” alt=”15645396_full” lightbox=”yes” h=”200″ w=”720″]

[bullet_list icon=”check”]

  • Qui est mon client? Du plus fidèle au nouveau prospect, suis-je sûr de connaître les motivations et les aspirations de mon client ainsi que les activités menées par mes collaborateurs pour s’assurer de sa fidelité? Quels sont les aspects positifs et négatifs de la relation? Comment anticiper et être encore plus proche de ses besoins?
  • La gestion du risque. Même nos meilleurs clients peuvent avoir des difficultés financières ou conjoncturelles. Le suivi des opportunités de substitution et une capacité d’anticipation permettent de limiter les risques opérationnels
  • La gestion prévisionnelle. Une gestion organisée de l’activité commerciale permet de prévoir les flux de trésorerie et d’anticiper les potentiels problèmes de liquidité ainsi qu’une planification moins risquée des investissements.
  • Qui fait quoi? Comment peut-on être sûr que les activités dédiées au client sont réalisées dans les temps et avec la diligence requise de la part de l’ensemble des collaborateurs en contact direct avec ceux-ci?
  • L’impact de la non-gestion. L’oubli d’une activité importante peut occasionner la perte d’une affaire de même qu’une gestion approximative des contacts acquis lors d’un évènement commercial sera la cause de plusieurs opportunités commerciales manquées. Le manque de suivi rigoureux des gestions d’affaire peut également causer des oublis de facturation avec l’impact sur la trésorerie que l’on peut imaginer. Que peut-il se passer si les fichiers d’adresses dans Excel sont perdus suite à une faille de disque dur? Comment s’assurer de la validité d’une offre commerciale et de la marge d’affaire sans un processus minimum d’approbation?

[/bullet_list]
Ces arguments sont connus de tous, mais pendant de nombreuses années, il a été impossible pour les chefs d’entreprises ou même les indépendants d’imaginer trouver une parade possible dans l’étendue de leurs moyens parfois modestes. Cette époque est révolue. Les technologies permettant l’émergence des propositions de logiciels à la demande offrent aujourd’hui la possibilité à une toute petite structure de même qu’à une association à but non lucratif de posséder une plateforme logicielle collaborative de gestion de l’activité commerciale et de relation clientèle, ceci dès quelques CHF par mois.

Le manque de moyens n’est plus une excuse, ni même le manque de temps puisque la standardisation de ces plateformes permettent un démarrage en quelques jours seulement. La complexité disparaît et de nouvelles possibilités naissent de l’utilisation de ces plateformes expérimentées par les plus grandes sociétés au monde.

[bullet_list icon=”star”]

  • Collaboration: Les activités liées à mes clients sont transparentes et clairement définies et attribuées.
  • Mobilité: L’utilisation de la plateforme est possible quel que soit l’appareil utilisé par mes collaborateurs au bureau ou en déplacement. Un appel à un client depuis une voiture peut être saisi depuis un smartphone de même que la tâche de suivi attribuée dans la foulée ceci en quelques secondes.
  • Sécurité: Les données sont en sécurité dans des infrastructures de niveaux de disponibilité et de fiabilité sans égale avec une infrastructure classique dans l’entreprise.
  • Intégration: Les informations saisies peuvent ensuite être distribuées dans les autres composants du système d’information (adresses, commandes, factures), évitant ainsi les saisies multiples et les risques d’erreurs.
  • Décision: Ayant à disposition toutes les activités et données de mes clients, pourquoi ne pas en faire un cockpit ou tableau de bord m’aidant à proposer les meilleurs produits, les meilleurs prix et les meilleurs décisions!

[/bullet_list]

Notre solution smarCRM

Forts de ce constat, nous proposons une approche packagée autour du déploiement de la solution CRM leader incontestable dans le segment des PME, la solution salesforce.com. Cette approche au forfait permet l’analyse et le déploiement d’un CRM en quelques jours en respectant les bonnes pratiques d’implémentation décrites et exigées par salesforce.com.

Vous avez une initiative CRM dans votre entreprise ou vous avez pu identifier un des problèmes évoqués dans cet article? Vous vous reconnaissez en tant que chef d’entreprise ou exécutif commercial dans le besoin d’outils et plateformes performantes modernes? Consultez les détails de notre offre smarCRM QUICK START en cliquant sur le bouton ci-dessous. N’hésitez plus, votre CRM opérationnel dans dix ou quinze jours!

[call_to_action title=”Votre CRM en quelques jours ?” tag_line=’Notre approche QUICK START’ arrow=”yes” button=”ICI” link=”https://www.smarsys.com/smarcrm-quick-start/”]

Christophe Arn



3 commentaires

  • Merci pour cet article. Je me lance dans le commerce de détail (essentiellement online) et il est vrai qu’on ne devrait pas se passer d’une solution CRM. Il est vrai aussi qu’on ne s’en passe pas vraiment, mais qu’on fait autrement, (trop) souvent avec les moyens du bord… J’avoue aussi être perdue avec toutes les solutions proposées, de dimensions et demandant des ressources très différentes. On ne sait pas vraiment par où commencer ni jusqu’où aller. Une solution standard de e-commerce offrant, par exemple, déjà un certain nombre de fonctionnalités de CRM. Et je ne parle même pas des fichiers Excel maison. Bref, je suis probablement desuète dans mes propos, mais comme pour tout non-spécialiste, cela ressemble à une jungle depuis l’extérieur ! C’est toujours un exercice périlleux, mais une grille comparative apporterait peut-être un peu de lumière à nos lanternes ?! Merci et bonne continuation, Céline

    • Excellente idée. Doublée d’une infographie, cette grille permettrait d’aligner des propositions de système avec des éléments clés du processus complet de vente des PME. Je m’y attèle dès que possible!

  • Chouette, merci bien Smarsys 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.